Ni Marx, ni Maurras – 29e dimanche, Année A

«Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.» (Matthieu 22, 21)

Une fois de plus, ses ennemis essaient de le piéger : « faut-il payer l’impôt à l’occupant ? » S’Il dit « oui », c’est un collabo. S’Il dit « non », c’est un terroriste. Le Christ ne tombe pas dans le panneau. Et répond qu’il n’est pas venu pour se mesurer à César, mais pour parler de Dieu et de Son règne. Rendez donc à César ce qui est à César, mais – surtout – rendez à Dieu ce qui lui revient : ne réduisez pas son Evangile à un programme politique.

L’Evangile se situe entre deux extrêmes : Il ne se contente pas d’enseigner la résignation aux pauvres – comme le pensait Marx. Non, l’Evangile n’est pas un « opium pour le peuple ». Au contraire, la Parole de Dieu réveille les cœurs et les consciences et elle invite le baptisé à s’engager pour un monde plus juste. Cependant, personne ne peut enfermer le Christ dans un programme politique, si généreux soit-il. C’était l’erreur du philosophe français Maurras. Bien qu’agnostique, il prônait comme seul légitime, un régime avec le catholicisme comme religion d’état. Et bien non – bien que devenu totalement homme, le Christ n’en vient pas moins de Dieu. Il transcende nos constructions humaines : « rendez à Dieu ce qui est à Dieu ». Des chrétiens peuvent parfois se retrouver adversaires politiques, proposant – chacun de bonne foi – des solutions différentes pour gérer la cité. Cela ne les empêche pas de se retrouver le dimanche, en frères, pour écouter ensemble la Parole et communier au Christ dans son Eucharistie.

Publié dans Non classé | 2 commentaires

La noce boudée – 28° dimanche, Année A

 « Tous ceux que vous rencontrerez, invitez-les au repas de noce ». (Matthieu 22, 1-14)

Pour comprendre l’Evangile de ce dimanche, il s’agit de se rappeler qu’une « parabole » n’est pas une « allégorie ». Dans une allégorie, tous les éléments correspondent, sous forme codée, à la réalité décrite. Ici, il n’en est rien : Ce roi colérique, qui massacre ceux qui ne viennent pas à la noce de son fils, n’est pas le Père du ciel. Je le répète – une parabole n’est pas une allégorie. Elle se sert d’une anecdote de la vie courante (un semeur, un berger,…) pour faire passer un message. Dans ce cas-ci, Jésus part de la mésaventure d’un des roitelets de l’époque, dont les vassaux auraient boudé la noce (un des fils d’Hérode de grand ?), pour expliquer la logique du Royaume. Le Royaume n’est pas une affaire de places réservées. Chacun y est convié, à la croisée des chemins. Une seule condition : Venir avec un vêtement de noce – c’est-à-dire avec un cœur accueillant et disponible.

Publié dans Non classé | 15 commentaires

Euthanasie ? Suicide médicalement assisté ? – M… Belgique p.51

Ci-dessous ma chronique parue en p.51 dans l’hebdo M… Belgique de cette semaine. Merci à la rédaction de me donner cet espace d’expression:

Quelle différence entre euthanasie et suicide médicalement assisté ? Cela dépend-il de l’auteur qui pose le geste – soit le médecin dans le premier cas et l’intéressé dans le second ? Un critère de distinction aussi formaliste ne me semble pas signifiant. Un acte doit être défini par la réalité à laquelle il s’applique.  L’euthanasie consiste à aider quelqu’un en fin de vie à mourir, et ce – à sa demande. Le suicide médicalement assisté, cause la mort à la demande de quelqu’un dont la vie n’est pas terminale, mais (selon la loi belge) ressentie comme insupportable, suite à des souffrances physiques ou psychiques durables et incurables.  La frontière entre les deux n’est pas coupée au couteau – pensons aux grands seniors en souffrance.  Mais pour Frank Van den Bleeken ? Ce délinquant sexuel de 50 ans, en prison depuis 30 ans, déclare subir d’insupportables souffrances psychologiques. Il a préalablement demandé à être transféré vers une institution aux Pays-Bas, où il aurait pu bénéficier d’une prise en charge adaptée – ce qui lui fut refusé. Loin de moi l’idée d’utiliser ce drame humain pour attaquer une loi de dépénalisation, que je n’ai jamais approuvée. Je ne taxe pas, non plus, pareille requête de « scandaleuse » (comment réagirais-je à la place de ce détenu ?). Mais oui, il s’agit de parler ici – comme dans d’autres cas – d’une demande de suicide médicalement assisté. Ne pas utiliser les mots adéquats pour désigner une réalité – si crue soit-elle – n’aide pas à grandir en lucidité.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Blog: bilan du mois de septembre

Ce blog a été ouvert le 11 mars 2011.

2011En mars, il recevait 1467 visites et 2383 pages avaient été vues. Du 3 avril au 3 mai, il recevait 3689 visites et 5483 pages étaient visionnées ; du 1er mai au 31 mai 3322 visites et 5626 pages visionnées. Du 1er juin au 31 juin, le blog a reçu 3464 visites et 5721 pages furent visionnées.  Pour le mois de septembre 4423 visites sont enregistrées et 6683 pages sont visionnées. En octobre, il y eut 3027 visites pour 4689 pages visionnées. En novembre, il y eut 2679 visites pour 3915 pages visionnées. En décembre, 3203 visites pour 4754 pages visionnées.

2012En janvier, 3143 visites pour 4815 pages visionnées. En février, cela donne 3709 visites pour 5501 pages visionnées. En mars, il y eut 3592 visites et 5530 pages visitées. En avril, il y eut 4063 visites pour 6280 pages visitées. En mai, il y eut 4895 visites pour 8100 pages vues. En mai, il y eut 4499 visites pour 5395 pages vues. Je n’ai pas reçu les chiffres de juin. En juillet,  3502 visites pour 4158 pages vues. En août: 3213 visites pour 5059 pages vues. En septembre: 5624 visites pour 8773 pages vues. En octobre 3268 visites pour 5337 pages vues. En novembre 3467 visites pour 5777 pages vues. En décembre 3018 visites pour 4411 pages vues.

2013En janvier 3891 visites pour 5419 pages vues. En février 3736 visites pour 5724 pages vues. En mars 5198 visites pour 7740 pages vues. En avril 4415 visites pour 6323 pages vues. En mai 6693 visites pour 9284 pages vues. En juin, 4236 visites pour 6339 pages vues. En juillet, 3316 visites pour  4477 pages vues. Pour août, je n’ai pas reçu de données. En septembre 3820 visites pour 4386 pages vues.  En octobre 3299 visites pour 5172 pages vues. En novembre 3982 visites pour 6103 pages vues. En décembre 3512 visites pour 4199 pages vues.

2014En janvier 2251 visites pour 3481 pages vues (baisse qui s’explique sans doute  par la semaine de repos, début du mois).  En février 3714 visites pour 6070 pages vues. En mars 3556 visites pour 5454 pages vues. En avril, 2884 visites pour 3379 pages vues. En mai, 3582 visites pour 4319 pages vues. En juin, 3686 visites pour 4571 pages vues. En juillet, 6696 visites pour 7864 pages vues. En août (le blog est fermé jusqu’au 14 du mois) 3275 visites pour 3937 pages vues. En septembre 3090 visites pour 3627 pages vues.

Le lectorat belge compte 1920 visites. La France suit avec 307 visites et l’Italie avec 22 visites.

L’article le plus fréquenté fut « Qui est dogmatique ? » du 17 septembre avec 157 visites. Vient ensuite « Le pacte des crabes » du 2 septembre avec 141 visites et « Philippe Lamberts dans La Libre » du 8 septembre avec 109 visites.

Merci aux lecteurs et suite au mois prochain.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Raisins amers – 27e dimanche, Année A

« Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : Ils respecteront mon fils » (Matthieu 21, 33-43)

Dans la première lecture de ce dimanche, le prophète Isaïe reprend un vieux thème de la sagesse juive : un homme plante une vigne et s’en occupe patiemment. Hélas – les raisins de la récolte sont amers. De dépit, le vingeron se détourne du lopin de terre qu’il avait tant soigné. Et le prophète d’expliquer que cette vigne est le peuple hébreu qui attriste le Seigneur en ne respectant pas son alliance.

Dans l’évangile, Jésus reprend l’image à son compte et la radicalise. Le Fils de l’homme ne se fait plus d’illusions. Il sait que sa vie terrestre va bientôt finir. Pourtant, Il croit fermement que son Père ne l’abandonnera pas. Cela donne la parabole la plus autobiographique du Christ. La plus sombre aussi. Celle de vignerons qui refusent de rendre au propriétaire le fruit de sa vigne – et qui finissent même par assassiner son fils, afin de supprimer l’héritage. Cependant, la conclusion cite une autre parole de l’écriture juive : « la pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre angulaire ».  Tout en annonçant la croix, le Nazaréen pointe vers les lueurs de Pâques.

Publié dans Non classé | 3 commentaires

Platon et Aristote au Synode – La Libre 3 octobre p.55

Ce vendredi 3 octobre, est parue ma chronique du mois dans le quotidien « La Libre » en p.55.  Pour lire cette chronique, cliquez sur le lien suivant: « Platon et Aristote au Synode »

Merci à la rédaction de « La Libre » de m’offrir cet espace d’expression.

 

 

 

 

Publié dans Non classé | 2 commentaires

L’hypocrisie… – 26° dimanche, Année A

 « Lequel des deux a fait la volonté du Père ? » (Matthieu 21, 28-32)

L’hypocrisie est le vice… des personnes qui aiment la vertu. On ne dira jamais d’un gangster cynique qu’il est hypocrite. Parfois même, ce bandit peut surprendre par un élan du cœur ou une action généreuse. Par contre, les personnes qui cherchent à vivre selon un idéal, ont souvent du mal à y correspondre. Pour peu qu’elles ne sont pas lucides de cette faiblesse, une incohérence apparaîtra entre les beaux principes et la réalité vécue. C’est cela, l’hypocrisie. Quand le Christ proclame : « les publicains et prostituée vous précèdent dans le Royaume de Dieu », il ne fait pas l’éloge de leur état de vie. Il rappelle à tous les bienpensants de la terre, qu’il est spirituellement vain de se juger moralement supérieur aux autres. Que tous, nous serons en effet jugés sur l’Amour. Et que – s’il rend lucide sur les actes – le propre de l’Amour est justement de ne pas juger les personnes.

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Blog: bilan du mois d’août (avec retard)

Ce blog a été ouvert le 11 mars 2011.

2011En mars, il recevait 1467 visites et 2383 pages avaient été vues. Du 3 avril au 3 mai, il recevait 3689 visites et 5483 pages étaient visionnées ; du 1er mai au 31 mai 3322 visites et 5626 pages visionnées. Du 1er juin au 31 juin, le blog a reçu 3464 visites et 5721 pages furent visionnées.  Pour le mois de septembre 4423 visites sont enregistrées et 6683 pages sont visionnées. En octobre, il y eut 3027 visites pour 4689 pages visionnées. En novembre, il y eut 2679 visites pour 3915 pages visionnées. En décembre, 3203 visites pour 4754 pages visionnées.

2012En janvier, 3143 visites pour 4815 pages visionnées. En février, cela donne 3709 visites pour 5501 pages visionnées. En mars, il y eut 3592 visites et 5530 pages visitées. En avril, il y eut 4063 visites pour 6280 pages visitées. En mai, il y eut 4895 visites pour 8100 pages vues. En mai, il y eut 4499 visites pour 5395 pages vues. Je n’ai pas reçu les chiffres de juin. En juillet,  3502 visites pour 4158 pages vues. En août: 3213 visites pour 5059 pages vues. En septembre: 5624 visites pour 8773 pages vues. En octobre 3268 visites pour 5337 pages vues. En novembre 3467 visites pour 5777 pages vues. En décembre 3018 visites pour 4411 pages vues.

2013En janvier 3891 visites pour 5419 pages vues. En février 3736 visites pour 5724 pages vues. En mars 5198 visites pour 7740 pages vues. En avril 4415 visites pour 6323 pages vues. En mai 6693 visites pour 9284 pages vues. En juin, 4236 visites pour 6339 pages vues. En juillet, 3316 visites pour  4477 pages vues. Pour août, je n’ai pas reçu de données. En septembre 3820 visites pour 4386 pages vues.  En octobre 3299 visites pour 5172 pages vues. En novembre 3982 visites pour 6103 pages vues. En décembre 3512 visites pour 4199 pages vues.

2014En janvier 2251 visites pour 3481 pages vues (baisse qui s’explique sans doute  par la semaine de repos, début du mois).  En février 3714 visites pour 6070 pages vues. En mars 3556 visites pour 5454 pages vues. En avril, 2884 visites pour 3379 pages vues. En mai, 3582 visites pour 4319 pages vues. En juin, 3686 visites pour 4571 pages vues. En juillet, 6696 visites pour 7864 pages vues. En août (le blog est fermé jusqu’au 14 du mois) 3275 visites pour 3937 pages vues.

Le lectorat belge compte 2023 visites. La France suit avec 245 visites et le Canada avec 39 visites.

L’article le plus fréquenté fut « Politique – Gros menteur va !» du 14 août avec 380 visites. Vient ensuite « EIL, d’où viennent les armes ? » du 21 août avec 243 visites et « Le photographe et la Vierge » du 15 août avec 217 visites.

Merci aux lecteurs et suite au mois prochain.

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Islam iconoclaste – M… Belgique p.49

Ci-dessous ma chronique parue en p.49 dans l’hebdo M… Belgique de cette semaine. Merci à la rédaction de me donner cet espace d’expression:

 « Détruisons la tombe du prophète Mohammed et jetons ses os dans un lieu anonyme. » Suggestion de quelque islamophobe radical ?  Nullement. Un récent article du quotidien britannique « The Independant » le révèle : l’idée se retrouve dans un document adressé par un théologien saoudien aux autorités de son pays. Son objectif est de contrer les millions de pèlerins – souvent Chiites – qui viennent prier sur la tombe de Médine, ce qui constitue un sacrilège aux yeux du Wahhabisme. Née au 18° siècle, l’école officielle de l’islam sunnite en Arabie saoudite, interdit en effet la vénération des objets ou des saints – pratiques considérées comme « shirq » (idolâtre).

Chaque religion connaît des poussées iconoclastes. Pour les chrétiens, il y eut la querelle des icônes en Orient au VIIIe siècle et les réformés les plus radicaux en Occident au XVIe. L’iconoclaste se cherche une religion exfiltrée de toutes images pieuses, reliques saintes, etc. Pour lui, la réalité se divise en « hallal » (pur) et en « haram » (impur). Dès lors, aucune cohabitation possible entre la majesté divine et nos représentations humaines. L’iconoclaste récuse que la spiritualité – religieuse comme laïque – puisse se nourrir de nos cinq sens, sans sombrer dans l’idolâtrie. Autrement dit : Que l’image ou la relique puisse être fenêtre sur le Mystère, sans se muer en cage du divin. Pourtant, comme l’énonçait le Concile de Nicée II en 787, contre les iconoclastes chrétiens : « l’hommage rendu à l’icône va au Prototype ».

Publié dans Non classé | Un commentaire

La comptabilité de la Grâce – 25° dimanche, Année A

« Parce que personne ne nous a embauchés » (Mt 20, 1-16)

Vous connaissez le dicton: « Il faut bien gagner son paradis ». Comprenez : « A force de vertu, nous finirons bien par obtenir le ticket d’entrée au Ciel ». Eh bien non – dit le Christ. D’où la parabole des ouvriers de la 11° heure : ceux qui ont sué depuis l’aube, ne reçoivent pas un meilleur salaire que ceux qui n’ont travaillé qu’une heure. Message de la parabole : Il n’y a pas de paradis à gagner. Il est offert. Tout est Grâce.  « C’est un peu facile » murmure le bon Belge, en ajoutant : « Dans ce cas, pourquoi faire des efforts ? ». Enviables, les ouvriers de la dernière heure ? « Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ? » leur demande le maître de la vigne. « Parce que personne ne nous a embauchés », soupirent-ils. Ils ont perdu leur journée. Alors, oui. Heureux les artisans de la première heure. Ceux qui triment pour le Christ sous la chaleur du soleil. Ils ne le font pas pour gagner un meilleur salaire. C’est le même salaire pour tous. Si les parents aiment leur enfant – que celui-ci leur obéisse ou pas – combien plus le Père céleste nous aime-t-il inconditionnellement ? « Un peu facile » ? Non, c’est ce qu’il y a de plus exigeant : vivre – non pas en comptabilisant ses mérites – mais par pur amour.

Publié dans Non classé | 2 commentaires